Comment négocier les termes de paiement d’un projet de rénovation?

Afin de limiter les risques de litige ou mésentente, il est fortement conseillé de toujours signer un contrat avec votre entrepreneur général détaillant la nature des travaux de rénovation et les termes de paiement. Nous vous conseillons de structurer les termes de paiement tel que suivant:

Dépôt en début de projet

Un dépôt de 10% à 15% du coût projet de rénovation à la signature de la soumission (pour plus de détail voir guide sur le dépôt). Nous vous conseillons de négocier un dépôt le plus petit que possible mais suffisant pour que l’entrepreneur général puisse acheter les matériaux afin de démarrer vos rénovations.

Paiements intermédiaires

Vous pouvez demander d’échelonner les paiements intermédiaires de votre projet (environ 70% du montant des travaux) en 3 parties plus ou moins égales (e.g. 25% - 25% - 20%).

Retenue à la fin des travaux

Nous vous conseillons d’exiger une retenue de 15% à 20% à la fin des travaux payable uniquement lorsque les rénovations sont totalement complétées et inspectées. C’est votre dernier levier pour assurer une bonne finalisation de vos travaux comme spécifié dans votre contrat avec l’entrepreneur général et avec la qualité attendue.

  • Il est important de toujours de demander une facture pour chaque paiement effectué et de payer les taxes correspondantes afin d’éviter tout problème en cours en cas de litiges avec l’entrepreneur général. Avec Billdr, les factures sont générées automatiquement et conservées dans votre profil en ligne.
  • Une fois les critères d’avancement du projet de rénovation définis, il est fortement déconseillé de payer en avance de ce qui a été défini préalablement: cela permet d’éviter toute situation où l’entrepreneur général a perçu plus d’argent que les travaux réalisés car il / elle aura alors moins d’incitatif à compléter les travaux dans les temps et avec qualité.
  • Nous vous conseillons aussi de négocier une clause le cas échéant où les travaux seraient étendus sur plus de X nombre de semaines qu’initialement prévu pour vous protéger contre des délais excessifs: e.g si vous vous êtes entendu pour que les travaux durent 3 semaines, si les travaux durent plus de 7 semaines vous êtes enclin à un rabais de X%.

Termes recommandés

Variables selon le type de projet et l’entrepreneur

Dépôt 10%
Durant le projet 70%
Retenue 20%

Consultation gratuite avec un conseiller