Guide

Taux horaires au Québec construction 2020

En résumé

Les taux horaires en cours de construction comprennent non seulement la masse salariale, mais aussi les contributions aux organismes publics, le bénéfice de l'entrepreneur, l'assurance et l'amortissement des camions et des outils.

Il peut être très surprenant pour les particuliers de constater que le taux horaire des professionnels de la construction est très élevé.

Afin de mieux comprendre comment les taux horaires sont calculés pour les professionnels de l'industrie de la construction au Québec, il est important de comprendre comment l'industrie est structurée.

Commission de la construction du Québec (CCQ)

L'industrie de la construction est régie par la Loi sur les relations de travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction (Loi R-20). La loi R-20 est appliquée par la Commission de la construction du Québec (CCQ), une agence gouvernementale.

Associations d'employeurs

L'industrie de la construction est divisée en quatre secteurs : industriel, institutionnel et commercial, résidentiel, génie civil et routes. Chaque employeur de ces secteurs est regroupé en associations d'employeurs :

Des syndicats pour les travailleurs

Chaque travailleur/employé d'une entreprise de construction est tenu d'adhérer à l'un des syndicats de travailleurs de la construction au Québec :

Calcul des taux horaires dans la construction

Tous les quatre ans, la CCQ, les associations d'employeurs et les syndicats de travailleurs de la construction se réunissent pour établir une convention collective par secteur détaillant : les taux horaires, les régimes de retraite, les assurances, les fonds de compensation et d'autres conditions et normes de travail.

Les taux horaires définis dans les conventions collectives correspondent uniquement aux salaires des travailleurs de la construction. En plus de ces taux horaires, il y a d'autres coûts à prendre en compte tels que : les indemnités de congés payés, les cotisations à différents régimes (tels que RRP, RQAP, FSS, autres avantages), les cotisations aux associations d'employeurs, les cotisations à la CCQ, l'assurance-emploi, les coûts des camions amortis sur 5 ans, les coûts des outils amortis sur 3 ans, ainsi que les frais d'administration et les frais de profit pour l'entrepreneur.

Vous trouverez ci-dessous les taux horaires de certains professionnels de la construction :

Sources d'information

Prêt.e à commencer?